flux rss Imprimer (nouvelle fenêtre)

Variations autour du Coup de dés

  • Retour
  • 16-07-2017
  • Accrochage

Saurez-vous percer le mystère du célèbre poème Un Coup de dés jamais n'abolira le hasard de Mallarmé ?

Variations autour du Coup de dés

Stéphane Mallarmé, Un coup de dés jamais n'abolira le hasard, La Nouvelle Revue Française, 1914
Crédits photos: Musée Mallarmé

Un Coup de dés jamais n’abolira le hasard est l’un des textes de Mallarmé qui a le plus marqué la postérité. Ce « grand poème typographique et cosmogonique » (Paul Claudel) a été considéré en effet comme un symbole de la modernité en poésie. Pour une des premières fois, la forme dans son aspect typographique apparaît aussi importante que le fond. Les deux se conjuguent pour créer un poème étrange qui n’a cessé de susciter les interprétations les plus diverses, philosophiques, littéraires, artistiques et musicales.

Le poème sera publié dans la revue Cosmopolis en 1897 puis Mallarmé songera à une édition de luxe proposée par Ambroise Vollard, réalisée par l’imprimeur Firmin Didot et illustrée par Odilon Redon, projet qui ne verra jamais le jour.

L’exposition présente la maquette originale et des épreuves corrigées de l’édition de luxe, trois gravures par Odilon Redon, dont La femme au hennin et La sirène (1898), ainsi que l’édition posthume publiée en 1914 dans les éditions de la Nouvelle Revue Française, à l’initiative du docteur Edmond Bonniot (gendre de Mallarmé).
« Variations autour du Coup de dés » met en lumière d’autres éditions parues comme celles d’André Masson (1961), de Mitsou Ronat (1980) ou de Klauss SCHNEIDER intitulée Un coup de dés/Dix galaxies.

Visite libre - Tous publics - Tarif: droit d'entrée